Striplac : le graal

Bonjour les filles !

Tout d’abord, désolée pour mon absence. Ça m’énerve vraiment, je n’ai pas internet sur mon ordinateur, donc c’est assez compliqué d’écrire des billets. Alors j’ai des tonnes de photos & des tonnes d’idées, je pré-écris presque mes articles sur papier, mais sans connexion tout ça ne sert à rien. Raaaah !

EN PLUS, je pars en stage au Mexique pendant 3 mois. (Happy happyyyy happyyyy). J’essayerai de ne pas laisser tomber le blog, parce-que c’est quelque chose qui me tient à coeur, qui m’intéresse. Bref. Je veux rester avec vous ❤

Enfin bref, aujourd’hui je suis là pour vous parler d’un cadeau que ma soeur m’a fait pour mes 18 ans,
le kit de manucure STRIPLAC.

Le principe, c’est des ongles vernis au top. La couleur ne bouge pas, ne s’effrite pas, tient 10 jours & ne se raye pas. Que demander de plus ?

Voici mon expérience !

Striplac Kit

Ce kit est composé de plusieurs choses (sans déc ?) plus ou moins utiles, à savoir :
La lampe UV, assez compacte mais largement assez grande pour la main
Le vernis base & top : c’est lui qui fait tout ! (et qui le fait bien !)
Le vernis rouge, superbe, vraiment
Les disques nettoyants, qui sentent super bon et qui sont très efficaces
Le repousse cuticules qui est, il me semble, assez bon
La lime à ongles, absolument pourrie, inutile, lisse. Waw.

 

Mais comment ça marche ?

DSC_0346 (2)

1. On applique la base sur l’ongle. C’est elle qui fait absolument tout.
Et elle est même censée marcher avec des vernis lambda (mais je n’ai pas encore pu essayer.)

DSC_0347

2. On fait sécher le vernis 60 secondes sous la lampe.
On répètera cette étape à chaque couche de vernis !

DSC_0348

3. On nettoie ensuite le surplus (une sorte de surcouche un peu grasse) à l’aide d’un disque nettoyant qu’on pourra réutiliser à chaque couche aussi.

DSC_0349 (2)

4. On applique le vernis coloré sur l’ongle. Deux couches, c’est mieux. On le fait lui aussi sécher 60 secondes à la lampe, et on recouvre le tout de la « base » spéciale
(qu’on fait sécher aussi de la même manière)

Le résultat !

DSC_0201

Des ongles brillants, lisses, sans aucune imperfection ni rayure, qui résistent aux chocs.
La perfection en somme !

DSC_0350 (2)

Ici, c’est au bout de 15 jours. Et c’est toujours aussi beau.
Seul bémol, mes ongles ont poussés, donc j’ai dû l’enlever.
Et ça a été la dernière étape de mon test ;D !

DSC_0353 (2)

Et effectivement, c’est un jeu d’enfants. Moi ça me fait même rire, c’est assez crado
comme sensation. Il n’empêche que ça se retire très facilement et d’une seule traite, sans dissolvant !
C’est donc parfait pour moi.

DSC_0358 (2)

Dernière chose, ici c’est juste après avoir retiré.
Mes ongles ne sont pas du tout, du tout abîmés, pas plus jaunes, pas plus mous.
Rien. Génial ! La base se dit réparatrice, et je veux bien le croire. En tous cas, elle n’est en aucun cas nocive pour nos ongles chéris.

Petit bémol : Il coûte 100€ (c’est un beau cadeau que j’ai eu huhu) chez Sephora, et chacun des vernis ainsi que la base 17€ .

Je suis amoureuse de ce kit, qui tient absolument toutes ses promesses !

Et toi, as-tu tenté l’expérience Striplac ? 😉

See you soon ❤

Ongles du moment #2 Appelle-moi Ariel

Bonsoir tout le monde !

Me revoici avec mes ongles de la semaine dernière, habillés cette fois d’un vernis Sephora.
(Admire : Rime + Alexandrin. Aight !)
La couleur est juste é-nor-mi-ssime. Je ne peux même pas te dire si c’est bleu ou vert tellement elle est bourrée de reflets qui varient selon l’angle de vue & l’éclairage. J’ai essayé de vous capter ça en photos. C’est beaaaau.

ODM Sephora

C’est opaque en deux couches, l’application est assez simple (même avec un super pinceau mal coupé. Hahem.), et la tenue est très correcte ! Par contre, il sèche très, très, très lentement.
Les deux photos qui suivent sont pour vous montrer un peu toute la palette de couleur qu’il y a dans ce flacon magique ! On verrait presque le reflet du soleil sur les écailles des poissons 😀

DSC_0125
 

Vernis Sephora « Walk on the wild side »

DSC_0121

See you soon ❤