Kiko(u), me revoilou !

Et bonjour tout le monde !

En ce 2 Novembre je reviens (presque) d’entre les morts, et je m’en excuse. Mais aujourd’hui j’avais envie de vous écrire, de prendre du temps pour moi et de faire ce que j’aime : créer un nouvel article. Celui-ci était en attente depuis pratiquement deux mois (les photos datent du 6 et 7 septembre…hahem).

Bref, vous l’aurez compris : s’il existait une ambassadrice de la Flemme, ce serait moi.

En tant que flemmarde professionnelle, une des choses qui m’agacent le plus c’est de devoir retoucher mon rouge à lèvres pendant la journée. J’ai donc commencé ma quête du Graal il y a quelques mois.

D’abord attirée par un Guerlain qui s’est avéré être sublimissime mais absolument pas longue tenue, je me suis tournée vers les « DOUBLE TOUCH » de chez Kiko.

ALLELUIA

J’en possédais trois teintes mais une a été prise en otage par ma soeur (une teinte nude.) Je vais donc vous donner mon avis sur le produit, avec une photo avant/après, et vous montrer par la même occasion les swatchs de mes deux couleurs restantes !

kikodoubletouch

Comme son nom l’indique, il s’applique en deux « touches » : la couleur, puis le gloss. Le premier embout est un embout mousse assez précis. Le packaging est visuellement efficace…par contre, on ne peut pas finir le produit. Et je déteste ça.

La toute première couleur à avoir rejoint ma trousse à maquillage est la n°110 « Camellia Red ». Contrairement à ce qu’on vous montre sur le site officiel, c’est un rouge presque corail, voire orange sous un certain éclairage. J’ai essayé cependant de capturer en photo la couleur la plus représentative : très chaude et flashy, aux paillettes dorées et une pigmentation absolument parfaite !

DSC_0780

A savoir qu’il n’a fallu qu’un seul passage pour obtenir les couleurs présentées. 

La seconde couleur est la n°114 « Light Plum » (dont le visuel sur le site est un peu plus fidèle) et c’est avec elle que je vais vous détailler les vrais points caractéristiques du produit !

DSC_0396

Il s’agit de ma couleur fétiche : froide, ce qui me va le mieux, et parfaite pour les saisons qui arrivent !
Ici comme pour la première, je n’ai passé qu’une couche. Le résultat manque d’uniformité, mais c’est entièrement de ma faute et de ma lumière toute pourrie. La couleur est légèrement satinée si on la garde comme ceci…

DSC_0400

…mais toutes les paillettes se révèlent après avoir passé le gloss (qui, lui, n’est rien de plus qu’une couche transparente). Il ne colle pas, mais ne reste pas sur les lèvres plus de 2h, bien sûr.

Cependant, la tenue de la couleur est quant à elle proche de la perfection. Croyez-moi ou non, la photo qui suit a été prise après avoir dormi 9h et mangé deux fois (matin+midi).

DSC_0403

Alors oui, la couleur s’est légèrement estompée (mais assez uniformément ❤ ), le gloss n’est évidemment plus là, mais après plus de 12h c’est quand même remarquable.

Quoi d’autre ? Il ne colle pas, ne dessèche pas les lèvres, et ne transfère pas.du.tout !

Vous pouvez acheter ce petit bijoux pour 6.90€ chez Kiko,
en magasin, ou bien sur le site.
Dans ce dernier cas, pensez à bien regarder les swatchs sur internet,
car les visuels sont vraiment trompeurs ! 

See you soon ❤

Publicités

Make-up d’automne : du Cuivre ( sans trompette ! )

30° à l’ombre, pas une goutte de pluie, un soleil qui n’en finit pas de se coucher …
Voici l’automne !

Hahem.

Bref, aujourd’hui, on change de saison. Je ne vais pas vous faire croire que j’ai réalisé ce make-up pour l’occasion. Non. Je m’ennuyais juste à mourir, et je suis tombée sur un très vieux fard kiko pour lequel j’avais craqué il y a longtemps.

« Tiens, t’es beau toi. Pourquoi je ne t’utilise jamais ? »
Parce-que ma pigmentation est catastrophique, tiens-donc !

J’avais oublié. Mais je suis quand même bornée. J’ai superposé, au bas mot, 36 couches de produits divers et variés, usés mes pinceaux estompeurs jusqu’au manche, brisé 3 miroirs et nettoyé 2 kilos de chutes. (Je viens du Sud, ça vaaaa.)
Au final, le résultat était moins flashy & clownesque qu’il aurait pu l’être avec le fard seul. Je me suis donc retrouvée avec un dégradé plutôt sympa, dans les tons automnaux d’or & orangés.

DSC_0743

J’aurais presque envie d’appeler ça un smokey, mais je ne sais même plus ce qui définit ce genre de MU exactement.
Bref, c’est la première fois que je portais quelque chose de si foncé, et ça m’a plu.

J’ai d’abord appliqué mon fard kiko sur toute la paupière. Puis j’ai trouvé ça vraiment laid. Armée de mon crayon noir, j’ai foncé le ras de mes cils supérieurs. J’ai estompé, estompé, estoooompé, en dégradant ensuite avec un fard mat marron. Pour les zones de lumière, j’ai utilisé un fard doré. Au ras des cils inférieurs, j’ai réalisé exactement le même dégradé.

Et là, c’était quand même mieux.

DSC_0769

Sans flash, et à la lumière pourrie du jour, ça rendait vraiment très noir. Mais ça a aussi son charme.

Après avoir nettoyé mes cent tonnes de chutes, j’ai fait mon teint comme ci-dessus, avec des échantillons d’yves Rocher que je me devais de tester.
Ils me plaisent bien mais n’égalent vraiment pas la tenue ni la couvrance de mon fdt mac. (Viens voir!)

DSC_0776

 Bref, j’étais tellement soulagée
d’avoir pu faire quelque chose de ce fard

que j’ai souri. Waw. 

See you soon ❤

Ongles du moment #1 Barbie est dans la place

Bonsoir tout le monde !

Aujourd’hui, j’inaugure encore une nouvelle rubrique : « Ongles du moment ». (Non, pas de la semaine ni du mois, parce-que je suis irrégulière et que je me découvre une passion pour un nouveau vernis à peu près 36 fois par jour.)

Mise en contexte : Je pars travailler dans un hôtel dans un mois.
Donc je me cherche des vernis discrets, voire nudes.

A 2,50€ le vernis chez Kiko, forcément je me suis presque sentie obligée d’en acheter.
(influençable vous dites ?)

Kiko pink gold E.L.F

Mon dévolu s’est jeté sur un nude dont je vous parlerai sûrement plus tard (j’ai une idée de nail art), et sur un rose (N° 377.) Qui s’est avéré être un rose bonbon. Barbie. Il pourrait être jolie mais ma peau ne lui va vraiment pas, elle paraît rouge et c’est pas très joyeux. Du coup, je me suis dit que, tant qu’à faire dans le barbie girly poney, autant le faire à fond.

Kiko E.L.F pink gold

Et j’ai rajouté des paillettes. Waaahou ça brille. huhu.
Le « Golden Goddess » de chez E.L.F qui fait super bien son boulot.

Kiko 377 E.L.F golden goddess

J’Ai utilisé :

=> KIKO, vernis n°377

             => E.L.F, vernis Golden Goddess

See you soon ❤

WishList : Bientôt majeure !

Bonjour tout le monde ! 

Aujourd’hui, je reviens avec une « petite » wishlist qui me trotte dans le crâne depuis quelques mois. Elle n’est absolument pas exhaustive, par exemple je sais que je vais continuer à m’acheter des vernis (nude) et  pleins d’autres trucs vu que je ne suis pas du tout du tout du tout dépensière. J’y ai donc mis ce que je suis sûre et certaine de vouloir, avec les références précises.

Parce-que dans 16 jours, j’aurai 18 ans, (oui, le 5 mai, tu penseras à moi hein?) et que je sais que ma famille est généreuse, je vais pouvoir m’offrir tout ça, enfiiiiiin, et vous faire des revues bien sûr ;D !

Si tu possèdes ces produits, n’hésite pas à commenter,
tu pourras peut-être m’éviter un mauvais choix, ou me conforter dans un autre ! 

 

wishlist18ans

 

Commençons ! 

1. Le fond de teint Pro Longwear de M.A.C (32€). Actuellement je marche avec l’accord parfait de l’oréal, mais il va être un peu trop clair pour cet été (surtout que je serai au soleil ouiiiii), donc j’en cherche un qui ne bouge pas de la journée, couvrant mais naturel. Après recherches, celui-là m’a conquise. En prime, il a une protection SPF de 10. J’espère qu’il tiendra ses promesses, et si c’est le cas, je le demanderai sûrement en mariage ! ❤

2. La poudre matifiante DE-SLICK de Urban Decay (28€50). Pour l’instant, je n’en ai jamais utilisé. Peut-être que je ne craquerai pas, surtout que les avis sont partagés. J’irai l’essayer en magasin. Mais je vous avoue qu’elle me fait vraiment de l’oeil, elle a tout ce dont j’ai besoin…Elle saura sûrement me séduire !;)

3. Le correcteur Select Moisturecover de M.A.C (18€). Oui, mon anti-cernes Bo-ing de Benefit me convient. Mais j’ai envie d’aller voir ce qui se fait ailleurs. Puis il va bientôt se terminer…(non je ne me cherche pas du tout de bonnes excuses.) L’effet hydratant ne peut pas faire de mal, et son embout mousse m’intrigue ! J’ai aussi vu en photos de quoi il est capable, donc j’irai aussi en magasin voir son effet sur moi.

4. Le nettoyant pinceaux de Kiko (5€90). Je mérite d’être lapidée, je sais…Je n’en ai pas & n’en ai jamais eu ! Il est grand temps pour moi d’en acheter. Et bon, pas besoin d’y mettre une fortune.

5,5bis. Le pinceau Good Karma d’Urban Decay (25€) OU Le pinceau poudre minérale de Sephora (18€). Pour ceux-là, je suis obligée d’aller en magasin. Hélène de monblogdefille en a fait une comparaison (ici !), et si pour elle les poils moins « souples » sont un point négatif, il se pourrait que moi, je préfère. Il me faut avoir les deux en main pour décider, sachant que l’écart de prix n’est pas non plus à négliger (mais pas insurmontable.)

Bref. J’ai grand besoin de trouver des petits bijoux pour mon teint. Mais je compte bien me trouver des vernis « nude », de quoi faire du stamping, et peut-être une ombre à paupière qui se suffirait à elle même. (Oui, je rêve un peu…)

Possèdes-tu un de ces produits (ou un de leur « dupe ») ? Qu’en penses-tu ?

See you soon ❤

Un air de… Kristen Stewart !

Hello tout le monde !

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle rubrique du blog : « Un air de« . Elle contiendra des make up inspirés par ceux des stars.
Pour ce premier billet, c’est le charbonneux de Stewart qui est arrivé sur mes yeux.
Pour la petite histoire, on me dit parfois que je lui ressemble. Ça m’agace étant donné que je ne la trouve pas jolie huhu, et j’avais donc décidé de prouver à une amie, en me maquillant comme elle, que NON, je ne lui ressemble pas. Au départ prévu pour un usage privé, j’ai fini par bien l’aimer sur moi, ce make up, donc je le partage avec vous !
(Et comme je suis un amour, j’ai ajouté un petit lien sur chaque nom de fard)

 

kristen-stewart-makeup-9
Voilà celui dont je me suis inspiré.

Bref, j’ai sorti mes pinceaux, et en avant guingamp !
J’ai choisi un fard noir de Kiko, et j’ai ouvert ma palette Urban Decay
(sortie d’une collection de Noël d’il y a deux ou trois ans, qui n’existe plus.)

DSC_1234

J’ai d’abord appliqué ma base (primer potion d’Urban Decay) sur tout ma paupière. Ensuite, j’ai recouvert toute la paupière mobile du fard « Bust » (de la palette), un taupe superbe que j’aime d’amour mais qu’on ne voit finalement pas. Le fard « Lost« , marron, s’est installé dans le creux & au dessus de ma paupière, mais aussi au ras de la muqueuse inférieure. Enfin, en « illuminateur », dans le coin interne, un fard d’une palette toute pourrie de chez Claire’s, mais qui finalement fait bien son boulot. Pour rajouter un peu de brillant, j’ai tapoté un peu de « Midnight Cowgirl » sur l’ensemble.

Un air de KSDSC_1207

J’ai terminé le make up avec l’application d’un gloss légèrement rosé.
(J’aurais dû forcer sur le noir, mais tant pis.)

DSC_1220DSC_1219

Finalement, j’aime bien le rendu. Mais ça alourdi quand même les yeux, et ça me vieillit. Je suis encore une petite fille rooooh 🙂  Dites-moi ce que vous en pensez ! ❤

J’Ai utilisé :

=> URBAN DECAY, Primer Potion + Book Of Shadows Volume IV

=> KIKO, Fard n°180

=> L’OREAL, Accord Parfait

=> DIOR, Ultra Gloss Pearl 257

See you soon ❤